Né en 1927 à Voiron, la jeunesse d'Henri Corino sera marqué par la guerre.

Henri CORINO naît à Voiron (Isère) en 1927. Il quitte l'école nationale à l'âge de 17 ans car il part dans le maquis de Chartreuse rejoindre la résistance. Il participe à la fin de la guerre à la libération de Lyon puis devenu engagé volontaire, il rejoint les unités du Général Leclerc et va le suivre en Indochine.

 

 

Ensuite, ce sera l'Algérie. De toute cette guerre et ses atrocités qui le réveillaient la nuit, il a gardé de images de personnages typiques, humains et de paysages inoubliables. Ce furent ses premiers dessins et aquarelles, gouaches avec des portraits d'une finesse et d'une délicatesse qui annoncent déjà la grande sensibilité et l'humanité du futur artiste.

Ces années de guerre l'ont muri très rapidement et à 21 ans, il est déjà un homme marqué, avec ses souffrances physiques et morales, et pourtant chez lui existe encore plus une grande force et soif de vivre. Après guerre, il fallait continuer, il travaille comme peintre en bâtiment avant de rencontrer celle qui sera sa compagne jusqu'à la fin de sa vie,  Renée. Ensemble, ils vont construire leur avenir.   

suivantsuivant

 

 

pied de page